L’identité numérique arrive via l’application « France identité », disponible en version bêta !

Autorisée par un décret publié le 27 avril 2022, l’application « France identité » qui pose les fondations de l’identité numérique à la française est désormais disponible en version bêta.

Chacun a depuis le 10 mai 2022 la possibilité de devenir « beta-testeur » de cette nouvelle application, 1000 places sont ouvertes, d’autres viendront s’ajouter par la suite. Les conditions sont : être en possession de la nouvelle carte nationale d‘identité (délivrée depuis août 2021) ; avoir plus de 18 ans ; avoir un téléphone Android en version 8 ou plus récente et disposant de la technologie NFC ; résider sur le territoire national.

« La phase de « bêta-test » s’inscrit dans une démarche transparente et inclusive où la co-construction avec les usagers et l’écosystème garantira une solution au plus près de leurs attentes. » France-Identite.gouv.fr

L’identité numérique, c’est quoi ?

Selon le site gouvernemental France-Identite.gouv.fr, cette « identité numérique » permettra notamment en intégrant « vos données d’identité dans votre téléphone » de vous identifier auprès des organismes officiels pour « faciliter les démarches administratives », mais également d’accéder via France Connect à plus de « 1000 services en ligne ».

Et le même site d’expliquer : « Pseudonymes et anonymats sont monnaie courante sur le web. Cependant, pour nombre de démarches publiques et privées (demande de prestation, exercice d’un droit, mise en œuvre d’un engagement juridique ou à fort impact financier, accès ou mise à disposition de données sensibles), il est indispensable prouver son identité en ligne, ou à l’inverse, de s’assurer de celle de son interlocuteur. »

Évidemment cela ne s’arrêtera pas aux démarches administratives, et cette « solution pour simplifier et sécuriser vos démarches » permettra entre autres de « prouver votre âge, récupérer vos colis… » et « de nombreux autres usages à venir », dont vous vous trouverez un aperçu prometteur ci-dessous :

identité numérique
Santé, aides sociales, loisirs, justice, école, élections… L’identité numérique est une véritable boite de Pandore

Outre les risques de piratage de données, qu’on nous promet inexistants, on peut se demander qui aura accès à ces données, sous quelles conditions, mais également quels services, activités ou déplacements seront conditionnés à la présentation de cette identité numérique dans un futur plus ou moins proche.

Laisser un commentaire