Votre ADN en guise de carte d’embarquement : le monde de demain avec Uplink

Lorsque votre tonton complotiste vous a dernièrement expliqué que « les grandes compagnies veulent nous ficher avec notre ADN ! Tu vas voir le Covid ce n’est que le début !», vous n’auriez peut-être pas dû le regarder avec condescendance…

En regardant la vidéo, on pourrait croire à une fausse publicité. Le genre de celles qu’on voit dans les films d’anticipation des années 90-2000. Petite musique minimaliste, courte séquence de vidéos « stock » avec des virus, des ordinateurs et des scans de QR code, des boomers complices masqués dans un hall d’aéroport (où n’y a qu’eux d’ailleurs) : tout est là. Cette courte vidéo de la société UpLink diffusée au World Economic Forum vous explique le monde de demain avec CovidPass…

https://twitter.com/backtolife_2022/status/1513744549843251202

Non ce n’est pas un fake…

Un monde où il faudra donner quelques gouttes de sang pour qu’on puisse détecter grâce à votre ADN si vous pouvez voyager ou participer à de grands événements. On ne sait pas bien comment tout cela fonctionne d’ailleurs, mais les inventeurs de CovidPass expliquent que c’est « 100 % efficace » (tiens, on a déjà entendu ça non ?), que ce sera disponible en septembre et que le but est d’éviter les confinements, mais aussi de sauver le transport aérien et l’industrie du tourisme.

On aime particulièrement la séquence à la 22ème seconde où on nous explique qu’il n’y a pas de système de traçage, tout en montrant une vidéo stock de gens en train d’être ciblés comme dans Minority Report. Pas effrayant pour deux sous, ça donne vraiment envie de donner son ADN à une société privée !

UpLink ? Des branleurs.

Mais c’est quoi UpLink ? Selon le site officiel, il s’agit d’« une plate-forme d’innovation ouverte qui crée des passerelles permettant aux entrepreneurs de se connecter aux investisseurs, aux partenaires commerciaux, aux experts et aux autres organisations dont ils ont besoin pour se développer ».

Dans ma Normandie natale, on appelle ça des branleurs.

adn
Féminisme, réchauffement climatique, transition énergétique : UpLink coche toutes les cases de la bien-pensance…

Laisser un commentaire