Comment supprimer définitivement votre compte Microsoft ?

Même si Microsoft a raté le virage des technologies mobiles au début des années 2010, le géant américain est toujours une énorme machine de guerre qui aspire vos données. On peut même dire que c’est lui qui a inventé le concept. Alors comment se débarrasser de l’oncle Bill ?

Microsoft c’est une société gigantesque qui possède des tas de satellites : Xbox, LinkedIn, GitHub, Activision Blizzard, Bethesda, Skype, Nokia, Bing… Et c’est bien sûr sans compter ce qui a fait la renommé du géant de Redmond : le système Windows et sa suite Microsoft Office. Bien sûr, Microsoft glane le plus de données possibles sur ses utilisateurs et comme avec les autres GAFAM, il faut bien chercher dans divers sous-menus pour arrêter l’hémorragie : localisation, historique de navigation, activité des applications et services, etc. Heureusement, vous pouvez y mettre un terme définitif en sortant du cercle et en fermant votre compte Microsoft. Il y a néanmoins deux ou trois choses à savoir et à faire avant de franchir le pas.

Bye bye Microsoft !

Pour fermer votre compte Microsoft, il suffit de se rendre à cette adresse :

https://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=523898

Il faudra bien sûr entrer votre mot de passe Microsoft et cocher toutes les cases faisant office de « pense-bête » (nous y reviendrons après). Vous n’êtes pas obligé de donner de raison. Notez qu’après avoir cliqué sur Marquer le compte pour clôture, Microsoft vous permettra de changer d’avis. Choisissez ce temps de réflexion (30 ou 60 jours) et c’est tout ! Au bout de cette période, votre compte sera effacé sans possibilité de faire machine arrière.

Mais attention car vous pourriez perdre des données, des achats ou des accès à certains sites…

microsoft

Avant de partir…

Pensez par exemple à vos fichiers présents sur le cloud OneDrive, votre GamerTag Xbox et les jeux que vous avez acheté en dématérialisé, vos abonnements à Microsoft Office 365, vos comptes de messagerie Outlook.com, Hotmail, Live et MSN, etc. Comme nous vous l’avons expliqué précédement, Microsoft vous aide à gérer la situation avec des petites case à cocher pour éviter que vous n’oubliiez quelque chose.

En ce qui concerne votre accès à Windows (PC ou Surface), nous vous conseillons de basculer vers un compte local. Attention car en optant pour cette solution, votre mot de passe ne pourra pas vous être rendu par Microsoft si jamais vous le perdiez.

Pour Skype, cela dépend si votre compte a été ouvert avec un identifiant Microsoft ou s’il est plus vieux. Dans le doute, il y a une procédure à la fin de cette page.

Avant de fermer votre compte, prenez le temps de régler tous les détails, annulez vos abonnements et veillez à ne laisser aucun élément important derrière vous (fichiers, cartes cadeau, e-mails). Bravo, vous avez fait un pas de géant vers la liberté !

microsoft
Microsoft, c’est tout ça, et bien plus encore…

 

Laisser un commentaire