Passez-vous du « cloud » avec un NAS et reprenez le contrôle de vos données

Documents, photos, sauvegardes : vous faites confiance à un « cloud » pour garder en sécurité vos données ? Pourquoi pas. Mais vous pourriez vous mordre les doigts de ne pas réellement avoir le contrôle sur vos données…

Le cloud est apparu dans le milieu des années 2000 et vous avez sans doute des comptes « cloud » un peu partout : chez votre fournisseur d’accès Internet, chez Amazon, sur votre compte Google, etc. On peut maintenant aussi jouer depuis le cloud ou utiliser un logiciel dans le cloud. Mais le problème de ce type d’infrastructure c’est sa trop grande dépendance à Internet et à celui qui le gère. Sans Internet pas de cloud et si jamais le propriétaire du cloud le décide, vous vous retrouverez sans rien. Vous n’y croyez pas ? Demandez aux clients Russes de MongoDB qui ont tout simplement vu leurs comptes révoqués et leurs données effacées.

Les risques du « cloud »

Il suffit que les USA mettent la France dans une liste de pays ennemis et vous pourriez perdre vos documents, vos photos… Toute votre vie. Un cloud français et souverain ? Oui pourquoi pas, mais lui aussi doit répondre à des lois et des directives alors si un jour vous deviez faire partie des méchants complotistes, vous pourriez bien aussi tout perdre. Et c’est sans compter les accidents, les vols de données, les incendies, etc. La solution ? Se passer de cloud et tout gérer depuis son domicile avec un NAS, un petit serveur grand comme la moitié d’une boite de chaussures. Dans ce NAS on trouvera un ou plusieurs disques durs pour y stocker vos documents, vos photos, votre site Internet, vos sauvegardes avec la possibilité d’ajouter une couche de chiffrement. Les NAS modernes sont livrés avec leur logiciel de gestion ce qui fait qu’ils sont très accessibles sans connaissances particulières.

nas
Les sociétés Synology et QNAP fournissent des logiciels pour gérer chaque aspect de leur NAS…

Un espace de stockage accessible 24h/24

Très à la mode en ce moment, ce type de serveur autonome relié à une box ou un routeur permet d’avoir accès à tous vos fichiers dans toute la maison, mais aussi à l’extérieur. Un NAS ou Network Attached Storage (serveur de stockage en réseau) se présente sous la forme d’un boîtier relié à votre box ou votre routeur. Il contient une ou plusieurs baies pour placer des disques durs même si certains appareils bon marché proposent un port USB pour y placer une clé ou un autre périphérique de stockage.

L’avantage de ces appareils c’est que, même avec votre ordinateur éteint, vous pouvez accéder depuis l’extérieur de votre domicile à vos fichiers. Muni de votre identifiant et de votre mot de passe (et sous réserve que votre box/routeur soit allumé), vous disposez donc d’un «cloud» personnel ! Et celui-ci n’est pas domicilié en Chine ou aux USA où vous ne pouvez pas contrôler qui regarde quoi. Après rien ne vous empêche de cumuler les deux pour évier de perdre vos données lors d’un cambriolage par exemple… Si vous voulez utiliser un cloud, nous vous conseillons d’envoyer les données que vous aurez préalablement chiffrées avec VeraCrypt.

À la maison aussi…

Même si vous n’êtes pas un grand voyageur, quoi de plus pratique de pouvoir accéder à tous vos fichiers depuis votre réseau domestique ? Films de vacances, photos ou documents importants : tout est disponible depuis la tablette, votre smartphone, le Mac de votre femme, le PC du bureau ou la TV connectée du salon.

Vous pouvez arroser toute la maison en MP3 ou en DivX via le protocole public DLNA (appelé aussi UPnP AV ou UPnP Media Server). Les NAS permettent aussi de sauvegarder automatiquement votre travail ou les documents que vous souhaitez absolument garder. Il est possible de le cacher derrière un meuble en cas de cambriolage ou de le placer au bureau pour être sûr de ne pas perdre de fichiers. Pour faciliter le fastidieux travail de sauvegarde, vous pourrez avoir accès à un planificateur ou un calendrier des tâches totalement paramétrable.

nas
Sous Mac, Linux ou Windows, il est très simple de gérer vos documents, vos sauvegardes, etc.

La gestion des droits

La plupart du temps, la gestion et les paramétrages se font via une interface Web. Vous réglez les délais et les conditions de sauvegarde, envoyez ou téléchargez des fichiers depuis votre navigateur avec vos identifiants. Il est aussi possible de donner des identifiants à des amis pour qu’ils puissent aller chercher des fichiers (films, photos, etc.) sans pour autant leur donner tous les privilèges. Un utilisateur en «lecture seule» pourra récupérer les fichiers sans pouvoir les effacer et il est aussi possible de mettre des quotas de téléchargements.

Les autres fonctionnalités sympas : vidéosurveillance, seedbox, serveur d’impression…

Certains NAS font aussi office de «seedbox». Il s’agit d’une fonctionnalité permettant de télécharger et d’uploader en se servant du protocole BitTorrent. Vous pouvez donc rapatrier des fichiers sans que votre PC soit allumé (le logiciel «client» est intégré au NAS), mais aussi uploader sans discontinuer. C’est un des moyens préférés des contributeurs pour partager leurs uploads sur les trackers. Parmi les NAS haut de gamme, il existe aussi des outils permettant d’héberger votre propre site Web. Les plus simples se contentent de supporter un site statique en HTML tandis que les plus évolués utilisent carrément PHP et MySQL. Il est aussi possible de se créer un serveur d’impression. Votre imprimante, reliée à votre NAS pourra être sollicitée de n’importe quel appareil chez vous ou à l’extérieur. Toujours dans le haut de gamme, certains appareils sont capables de gérer des cameras IP et devenir de véritables centres de vidéo surveillance…

Comment fonctionne un NAS ?

NAS


Des NAS pour toutes les bourses

En ce qui concerne les NAS, la fourchette de prix est très large. Si vous désirez quelque chose de sérieux, nous vous conseillons la marque Synology. Pour un usage domestique, un appareil autour de 200 € fera très bien l’affaire tandis que pour une PME/TPE, il faudra choisir quelque chose de plus cher avec plus de baies. Attention, la plupart du temps les disques durs ne sont pas compris dans le tarif…

Synology Disk Station DS114 »

Prix : 189,99 €
nas


Synology Disk Station DS220+ »

Prix : 357,08 €
nas

Si ces annonces ne sont plus disponibles ou si vous voulez voir toutes les offres sur les NAS, suivez ce lien !

Laisser un commentaire